» Accessoires cheveux chic >> Blog » Coupe cheveux et coiffure femme » Histoire de la coiffure » Les coiffures japonaise et chinoises traditionnelles

Les coiffures japonaise et chinoises traditionnelles

Les coiffures traditionnelles japonaises sont étroitement liées et influencées par les chinoises jusqu’aux 18e siècles puis progressivement elles laissèrent place aux occidentales que nous connaissons. Dans la culture de l’Extrême-Orient, les coiffures varient en fonction du sexe, de l’âge de la position et du rang social de la personne.

coifffure traditionnelle japonaiseLes coiffures féminines

Tout comme les hommes, les femmes portaient les cheveux longs. Acheter des accessoires pour cheveux Elles les relevaient en chignon travaillé et complexe et souvent orné d’accessoires pour cheveux ou des peignes finement décorés. Les cheveux étaient fortement tirés sur le sommet du crâne, et beaucoup de geishas avaient une calvitie. Le chignon pouvait être en monobloc ou bien divisé en deux comme une « pèche fendue ». Ce qui marque les coiffures des femmes de cette époque ce sont les accessoires qui pouvaient être très nombreux, que ce soit des objets plantés dans la chevelure, des pics à
cheveux, des fleurs, des noeuds.

Les coiffures masculines

La plus populaire et connue aujourd’hui est le « mage » qui comporte de nombreuses variations. Ce type de coiffure est popularisé dans les films de samouraï, où les hommes avaient les cheveux longs, tirés et relevés pour être ensuite noués sur le sommet du crâne. Il existe près de 36 sortes de « mages » différents. « L’Eboshi » est une formée à base de papier laqué, de crin ou de gaze. C’est une coiffure destinée aux hommes adultes de la noblesse et de la classe guerrière.

Categories: Histoire de la coiffure

Au sujet de ()

Blondie est une jeune femme passionnée de coiffure, de mode et d'accessoires cheveux qui vous délivre trucs et astuces mais aussi plein de conseils de coiffure et de mode.